Phnom Penh

Phnom Penh est une ville étonnante, qui m'a beaucoup rappelé le Vietnam, mais en encore plus pauvre. Comme au Vietnam, le transport familial le plus courant est la moto, sur laquelle on peut monter à 5 si nécessaire, ou bien même transporter son piano. Seules quelques rues sont goudronnées, l'éclairage public ne fonctionne pas, rendant les nuits très noires.

Comme au Vietnam, les commerces sont à peu près rangés par quartier, et on mange dans des bouibouis.

La monnaie la plus utilisée, comme dans tous les pays communiste, est le dollar américain, et quelques riels, mais vraiment pour décorer.

Mais plutôt que d'en parler, allons jeter un oeil...

diaporama

sommaire    Cambodge