Phnom Penh

 

Le magnifique musée.

 

 

   
 

 

Un autre temple en ville.

 

 

   
  Elle fait sécher des pétales de fleurs.  

 

Le palais royal, ou plutôt le temple qui l'entoure

Vu de l'extérieur.      
   

 

   
 
Pavillon offert par Napoléon III. Fresques sur les murs d'enceinte.    

 

Les horreurs des Khmers rouges.

Durant les quelques années où ils ont eu le pouvoir, les Khmers rouges sont allés d'atrocité en abomination. Contre l'oubli, deux lieux peuvent actuellement être visités : la prison S21, où les supposés opposants au régime étaient torturés avec toute leur famille, et les charniers où ont les enterraient ensuite. Rien de très réjouissant, on est bien d'accord.

La prison a été construite dans une école. Barbelés anti-suicide. Le règlement des détenus vaut le coup d'oeil ! Les 7 derniers corps (abandonnés sur place lors de la libération de la ville par les Vietnamiens.)
     

 

 
Chambre de torture. Cellules. Intérieur d'une cellule.  
   

 

   
Pot de chambre. Le seul survivant du camp. Victimes. Victimes et bourreaux (en casquettes, 14 ans de moyenne d'âge !)
       

 

Les charniers.   Le mémorial qui contient... ...les cranes des victimes.

sommaire    Cambodge