Les cerfs-volants

 

Ce 25 février 2001, petit tour à Sanam Luang, l'esplanade royale, pour initier Ramsès au Cerf-volant.

Bien que peu motivé au départ, il a mis moins d'une heure à se laisser tenter, et en deux, nous avions acheté trois de ces objets volants. Le matériel laisse à désirer : armature en bambou, voile rarement en tissu, mais souvent en papier de riz, équilibrage dû essentiellement au hasard, et fil unique ayant pour enrouleur une canette de bière vide.

Le plus étonnant, c'est que ça vole. Et quand une centaine de ces petites choses, de toutes formes, toutes couleurs et tous formats envahissent le ciel, avec en fond le plus beau temple de la ville, c'est magnifique. (Surtout au coucher du soleil, dirait Ramsès!)

 

 

sommaire    photos