Après Noël.

 

Et ça continue...

Progrès phénoménaux : Ariane tient très bien assise, rampe partout façon commando, tient debout avec de l'aide. Elle poursuit le chat, et tous les jouets qui roulent. Mais le chat, c'est mieux !

Elle joue, se baigne dans la piscine où elle "nage" avec joie, nous séduit avec ses éclats de rires et ses sourires, tape dans l'eau, et arrête de se tenir à nous quand on nage avec elle et qu'elle préfère attraper une feuille morte... Parfois, donc, elle boit la tasse.

Elle est vraiment sympa, et ce ne sont pas ses grands parents paternels, qui viennent de venir la voir, qui vous diront le contraire. Elle fait même des bisous à sa maman, on dirait une affreuse limace, mais comme c'est ma petite fille, je trouve ça craquant, merveilleux et attendrissant.

Après cet avis très objectif de mère, voici quelques photos prises depuis noël.

Je vais essayer de les classer dans l'ordre chronologique, donc voici deux petits mois d'Ariane : janvier et février 2003.

 

Complicité... ... ou jalousie ? Narcisse ?

 

 

Repos au parc avec son père. Les débuts de la station assise sont un peu difficiles... Elle en bave ! 49 roses pour la demoiselle, offertes par son père.

 

 

Debout !

 

 

De mieux en mieux assise. Là, on peut répondre complicité sans hésitation.

 

 

Elle et moi. Quelle maîtrise !

 

 

Un repas avec son papa.

   

   

côté famille    sommaire