La ville en elle-même.

On y trouve des habitations diverses. Tout d'abord des maisons traditionnelles thaïes, sur pilotis, où l'on habite à l'étage. Il y a aussi d'autres maisons sur pilotis, mais celles-ci parce qu'elles sont sur le lac, et sous l'eau une bonne partie de l'année. Certaines n'ont même pas de pilotis, mais trop proches de l'eau, elles sont aussi inondées lors de la saison des pluies, ou en fonction de la gestion du barrage. Certains habitants ont résolu les problèmes d'inondation en fabriquant des maisons flottantes, qui ont bien sûr l'avantage de rester à la surface de l'eau quelque soit son niveau.

 

Deux photos de vues générales pour commencer.

De jour. A la tombée de la nuit, à l'heure du repas, sous la fumée des feux de bois sur lesquels on cuisine.

 

Ensuite, la ville sur terre, bien à l'abri de l'eau.

Une maison traditionnelle. Des caractères birmans (aussi utilisés chez les karens.) Station essence !
 

 

L'heure du bain.

 

La ville au bord de l'eau. On pourrait presque dire "les villes au bord de l'eau" puisque différents quartiers sont installés autour du lac.

 

 

 

Sur le lac et sous le pont.

Avec le potager ! Vaisselle, lessive, douche... ... et jeux.

 

retour à Sangkhlaburi    sommaire