Little india

C'est évidement le quartier indien. Bonne bouffe pas chère à tous les coins de rue, même si l'on ne sait pas toujours bien s'y prendre. Serge et moi avons déjeuné dans un de ces petits restos typiques. Pour commander, ça a été compliqué : bien que la carte ait été entièrement en anglais, nous ne connaissions aucun des plats. Impossible de savoir même s'il s'agissait d'une entrée, d'un plat ou d'un dessert. Nous avons donc opté pour la solution : la même chose que le voisin. Il s'agissait d'un assortiment de différents mets, tous délicieux.

Nous, nous avons mangé dans notre plat avec nos deux mains, et aidé d'une cuillère, mais ce n'était pas la méthode utilisée par la plupart des clients, qui mangeaient avec une seule main, en mélangeant plusieurs des plats sur la feuille de bananier qui tapissait le fond du plat. Moi, j'ai bien essayé de déchirer mon pain avec une seule main, mais j'en suis incapable...

Le quartier diffère peu du quartier musulman, au niveau de l'architecture. Bien sûr, les boutiques ne vendent pas la même choses et les gens ne sont pas habillés de la même façon.