30 / 09 / 2000

Hello à Toutes & Tous !

Aujourd'hui un peu plus de détails sur nos amis les bêtes en tout genre. Difficile de les aborder tous, mais bon je vais essayer de procéder par taille :

"Relativement petits mais pas si mignons":

- Les cafards : pas loin de la taille d'une bonne demi-canette de Coca, et comme dans Starship Troopers attaquent souvent en bande et explosent en une véritable fontaine de liquide visqueux et spongieux lorsqu'on les écrase.

Caractéristique spéciale : met régulièrement en fuite Thaïlandaises et femmes d'expatriés dans les magasins...

- Les moustiques : On m'avait pourtant prévenu qu'ils ne survivaient pas à BKK en raison de la pollution. Il faut croire qu'ils se sont adaptés, plus forts, plus rapides, plus puissants, en un mot les meilleurs :-(

"Petits mais costauds" :

- Les chiens : Souvent errants mais vraiment pas agressifs, on les retrouve un peu partout, assez galeux en général, et couverts de plaies. A noter une forte propension à dormir à 15 cm de la circulation ou en plein milieu des trottoirs. Il m'arrive, d'ailleurs, assez souvent de ne pas les voir la nuit et me casser la tronche tout en provoquant un flot d'aboiement bien injustifié...

- Les rats ou "les véritables éboueurs en second de Bangkok" : animal nocturne par excellence, j'ai une fâcheuse tendance à les confondre avec des chats vu leur taille... Bon mais ça tombe plutôt bien parce que les chats et Moi ça fait deux !

L'animal du mois : le Thaï en sortie de Boite Karaoké.

- Ils sont petits pas toujours très cohérents dans leurs gestes (car souvent bien abreuvés), mais alors super nombreux... Ici il faut toujours se méfier car une bagarre générale à l'air d'être une coutume locale assez bien répandue pour clôturer une soirée bien arrosée. En général les premiers symptômes se traduisent par une fuite assez caractérisées des gentes Thaïlandaises par toutes les sorties à la fois avec une expression de terreur sur leur petit visage. Puis survient le flot absolument incontrôlable et ininterrompu de lâchés de pichets de Shinga (bière locale), de matches improvisés (et non arbitrés) de boxe thaïe, et enfin une véritable course aux Taxis où s'engouffrent touristes, demoiselles et autres pacifistes afin d'éviter tout débordements. Par exemple, hier soir, nous avons réussi à pénétrer à 6 personnes (dont une femme enceinte de 8 mois) + le chauffeur dans un Taxi et lui faire comprendre notre prochaine destination en moins de 20s top chrono...

Bon finissons cette rubrique avec un petit tour comme promis sur Patpong : A classer dans la rubrique on l'a vu et on ne le refera plus.

Sorte de "Pigalle" Thaïlandais, ici se déversent sans discontinuer les cars de gros touristes Européens gras du bides au regard vitreux et à la moustache qui suinte venus de + de 8000kms pour tenter d'apaiser leur frasques sexuelles. Je ne vais pas m'appesantir sur le sujet car chacun de d'entre-vous est à même de se faire une idée. Quoiqu'il en soit, déjà au bout de 2min de marche j'étais complètement écoeuré... Seul ou en couple, pas de tabous : à chaque pas vous sont proposés spectacles de gogo-girls, massages sexuels, filles en tous genres (mais toujours en petites tenue)... Un seul mot pour définir l'ambiance du quartier : GLAUQUE. Il paraît qu'à Pattaya (150km de bkk) c'est encore pire mais là, c'est sûr, je n'irais pas voir.

En tout cas après avoir traversé cet enfer on a atterri dans le quartier a peu près "clean" de Patpong où la jeunesse vient réellement danser et s'amuser. C'est un amalgame de boîtes techno/homo/disco/latino assez sympa et loin de toute cette débauche de fric et de sexe. Enfin bref une place où l'on peut s'amuser normalement et où les gens se foutent de ton origine ou de ta sexualité, ça fait quand même plaisir de savoir que des endroits comme ça survivent en Thaïlande... Peut-être qu'on y retournera et que j'y verrai Laure danser plus de 10min... (note du relecteur : Tant que les boites latinos ne seront que des boites technos déguisées, ça va être dur...)

Enfin, heureusement, au programme de ce soir, une activité beaucoup plus saine : visite du quartier des wat (temples pour tous ceux qui ne parlent pas couramment le thaï) à vélo. ( Si si, je vous jure, et Ramsès s'est inscrit DE SON PLEIN GRÉ ! )

 A+

 R & L

L & R.